Vous ne voulez plus remiser au placard vos pulls et chemisiers fétiches sous prétexte que quelques peluches sont apparues ? N’ayez crainte, se débarrasser des bouloches n’est pas compliqué : voici comment faire.

Qu’est-ce qu’une bouloche ?

Ils portent bien des noms, ces petits amas cotonneux qui pointent à la surface de nos pulls préférés, de nos écharpes, et parfois même de nos jeans. Mais qu’est-ce que c’est exactement que ces peluches ? Après un ou plusieurs lavages, de petits amas de fils peuvent se former sur nos vêtements. Si ces « bouloches » ou « peluches » ne sont pas désagréables au toucher et ne nous empêchent pas de porter nos tenues, elles leur donnent un aspect disgracieux, comme si elles étaient usées.

eviter peluches echarpeUne fibre malmenée

Une peluche sur un vêtement après lavage n’est pas un signe de mauvaise facture. Lors des nettoyages, ou parce qu’on les porte souvent, les fibres à la surface du tissu peuvent se casser et s’emmêler. Elles forment alors des amas. Ce n’est pas un hasard si ces peluches apparaissent à certains endroits sur nos vêtements. Elles sont souvent causées par des agressions répétées de la matière, et se trouvent donc sur les zones de contacts comme les épaules, le col, les avant-bras, sous les bras… Souvent, les tissus font des peluches parce qu’ils sont constitués de deux fibres qui frottent entre elles. Les vêtements en tissus mélangés sont donc plus à risque de boulocher que les autres, mais malheureusement, tous les pulls peuvent être concernés.

Action de prévention : de la douceur

Il existe des solutions préventives pour éviter qu’un pull peluche. Puisque c’est lors des lavages que les frottements des matières sont nombreux, vous pouvez utiliser un cycle doux pour ne pas agresser la fibre. Si vous avez un doute, vous pouvez retourner le pull ou le chemisier pour que la partie du tissu visible ne soit pas directement exposée. Vous pouvez également le mettre dans un filet de protection. Cela limitera les contacts avec les autres vêtements. À ce propos, essayez de ne pas mélanger les fibres fortes (le jean par exemple) avec les tissus délicats, afin que les contacts dans le tambour ne les exposent pas les uns aux autres. Enfin, ne surchargez pas votre machine pour éviter les trop grandes frictions, et pensez à l’adoucissant : celui-ci va gainer la fibre et la protéger.

Et si, malgré tout, il y a boulochage

Si ces actions préventives ne suffisent pas, pas de panique. Il existe des solutions simples et efficaces pour ôter les peluches d’un pull après lavage.

De la patience et de la minutie

Première idée : vous pouvez les ôter à la pince à épiler. Cela nécessite que la zone de boulochage soit restreinte, ou que vous ayez du temps à perdre. Plus rapide mais tout aussi délicate, l’utilisation d’un rasoir jetable ou d’un ciseau. Attention : à réserver aux personnes adroites, car il est très facile de couper une maille par accident. Après avoir étendu votre vêtement sur une surface plane, coupez ou rasez les bouloches qui dépassent. Cela ne répare pas la fibre, mais permet d’ôter les amas de fils qui risquent de créer d’autres peluches.

Improviser avec les moyens du bord

Pour les adeptes de la facilité, vous pouvez essayer les rouleaux adhésifs. Ils sont généralement bon marché, et s’utilisent rapidement, puisqu’il suffit de les passer sur les parties qui peluchent. Néanmoins, ils ont leur limite, puisqu’ils ne peuvent enlever que les peluches qui ne sont plus attachées aux vêtements. Les peignes anti-poux sont également une bonne solution, même si tout aussi lente que le scotch. En les passant sur le pull, ils retiennent les bouloches, qu’il suffit d’enlever au fur et à mesure.

Des solutions radicales et innovantes

Pour les peluches résistantes, vous pouvez utiliser des rase-peluches. Ce sont des appareils pour enlever les bouloches, spécialement conçus pour les raser et les stocker afin qu’elles ne se redéposent pas sur le pull. Légers et pratiques, ils fonctionnent sur secteur ou à piles, et sont vendus à des prix abordables (environ une vingtaine d’euros). Il existe de nouvelles solutions comme la pierre à pull, sorte d’outil à gommer pour votre vêtement. Cette pierre composée de sable compressé va limer les bouloches et les faire disparaître progressivement. Les brosses à bouloches deviennent quant à elles virales. Il en existe de toutes sortes, mais toutes fonctionnent sur le même principe : elles récupèrent les fibres grâce à leur maillage en métal fin.